Vous êtes ici > Produits >> Prothèses et Orthèses >> Orthèses - Rachis >> Membre inférieur


 Zoom PRODUITS

 MEMBRES INFERIEURS
Des solutions personnalisées pour vous
aider à retrouver la mobilité
 

Les orthèses de membre inférieur représentent un vaste domaine. Les progrès des matériaux ont permis un allègement des appareils tout en conservant la sécurité. L’esthétisme et la discretion de l’appareillage sont  un facteur clé de l’acceptation de l’orthèse.

 

Les orthèses cruro-pédieuse : Ce sont des orthèses qui intéressent l’ensemble du membre inférieur. Il existe des orthèses cruro-pédieuses de posture de décubitus, des orthèses de maintien, mais également des orthèses de marche. La principale indication de ces dernières est le déficit de verrouillage du genou qui peut être d’origine neurologique ou traumatique. Elles peuvent être en plastique ou en carbone.

L’orthèse cruro-pédieuse comporte un cuissard rigide, une articulation de genou et une partie mollet plante, l’orthèse cruro-talonnière s’arrête au talon.

 

L’orthèse peut comporter un genou libre (souvent postériorisé pour plus de stabilité) ou non. Dans ce cas les deux principaux verrous utilisés sont  le verrou de type Hoffa (blocage automatique, déblocage manuel) ou canadien (à coulisseau avec blocage et déblocage manuel ).

 

On peut également ajouter des rappels élastiques si nécessaire.

L’adaptation au niveau du pied peut se faire par releveur fixe ou articulé au niveau de la cheville mais également par  étriers ou tourillons sur les chaussures orthopédiques.

Il  y a  maintenant  des genoux plus performants avec verrouillage automatique de la phase d’appui  mais liberté durant la phase oscillante.

 

 

Les orthèses de genou ou genouillère. L’orthèse est réalisée d’après moulage ou sur mesure. Il peut s’agir d’orthèse d’immobilisation ou d’orthèses fonctionnelles de stabilisation du genou (exemple :genouillères sur moulage de type GII).

 

Orthèses mollet plante (AFO) ou releveur ou suro-pédieuse : lorsque l’orthèse n’intéresse que le bas de la jambe on parle d’orthèse mollet plante (AFO)  ou de releveur.

Ces appareils sont réalisés sur moulage ou sur mesure et peuvent être en plastique ou en carbone (la lame carbone améliore la propulsion). Ils seront ainsi plus ou moins rigides, le maintien se fait par des sangles. Ils assurent un excellent contrôle de l’articulation de la cheville dans le plan frontal et sagittal.

Le releveur de pied maintien le pied à angle droit, il lutte contre le pied tombant et le steppage.

 

L’orthèse mollet plante peut être ou non articulée au niveau de la cheville permettant soit un maintien complet de la cheville et du pied soit une stabilisation de la cheville sans la fixer. L’objectif de l’appareil est de corriger ou compenser les déformations du pied et de prévenir les rétractions tendineuses.

L’orthèse peut également être un système d’immobilisation (bottes de nuit par exemple) pour éviter les malpositions nocturnes, limiter les rétractions et prévenir les déformations


 

 

LES AGENCES

Perron Tortay Orthopédie

 

UNE PRESENCE AFFIRMEE

Sites et ateliers Perron Tortay Orthopédie

 

Bretagne : Caudan, Trégueux, Brest, Rennes

Normandie : Granville, Cherbourg, Bayeux

Pays de la Loire : Laval

  

>> En savoir plus

 

 

TOUTE NOTRE ACTUALITE

Perron Tortay Orthopédie

 

Partenaires, associations, comités, aides,... 

>> En savoir plus

 

Salons, congrès, nouveautés, article de presse,...

>> En savoir plus

Service proposé par Solaris @Proximité